Agence Architecte Toulouse :: Bamboo Architecture :: De Quelen Architecte Toulouse :: Construction Renovation Batiment HQE

Agence de Quelen Architecte Toulouse 31

Hélène de Quelen Architecte Toulouse
 

La "maison bateau"

Print

 

dsc04061

Contexte:

Un pavillon en maçonnerie blanche de plain pied, dans l'ancien quartier de cheminots de la Roseraie, à proximité de la gare de Toulouse ( surface au sol = 100 m² )  avec des combles récemment aménagés par les propriétaires dans un volume non habitable et donc difficile d’utilisation.

Mission de l'architecte :

Faire une extension de la maison pour obtenir 150 m² habitables :

Agrandir les pièces à vivre et créer 2 chambres supplémentaires avec salle de bain, ainsi qu’un bureau et beaucoup de rangements.

 

Parti-pris:

L'architecte propose une surélévation plutôt qu’une extension afin de ne pas empiéter sur le jardin petit mais agréable qui deviendrait alors inexistant !

Cette surélévation entraîne un remaniement complet du RDC et une surface totale habitable de 185 m² . On obtient de façon classique :

- une partie "jour" au RDC : entrée et WC accueil, cuisine, cellier, repas , salon, bureau et buanderie

- une partie "nuit" à l’étage : 3 chambres + chambre d’amis polyvalente ( salle de jeux enfants ou salle TV ) + WC + salle de bain enfants et salle d’eau parents.

Réaliser une surélévation sur une structure existante demande de la légèreté et donc une surélévation en ossature bois s’impose. Afin de rester dans l’harmonie du quartier, l’architecte propose un bardage bois blanc en continuité de l’enduit blanc du RDC et des menuiseries avec volets roulants.

Dans cette simplicité apparente, l’architecte tient à réaliser un travail de « détail » dans le dessin de la nouvelle peau en bois : alterner les lames de bois verticales et horizontales et intégrer des oculi à différentes hauteurs pour créer des rythmes.

Comme clin d’œil aux autres maisons du quartier, la toiture à 2 pentes de l’ancien garage (devenu le volume rampant sur le coin repas ) est rénovée.

Pendant le chantier, les habitants du quartier ont rebaptisé la construction : " la maison bateau" .