Agence Architecte Toulouse :: Bamboo Architecture :: De Quelen Architecte Toulouse :: Construction Renovation Batiment HQE

Agence de Quelen Architecte Toulouse 31

Hélène de Quelen Architecte Toulouse
 

Office de tourisme nouvelle generation

Print

Notre travail sur les locaux de l’office de tourisme associe la mise en valeur des volumes successifs et leur mise en relation, la pénétration de lumière naturelle, la restauration des éléments patrimoniaux et une importante réflexion scénographique.

La scénographie doit répondre à deux objectifs antinomiques, un aménagement contextuel, spécifique au lieu, à l’histoire et aux offres proposées et des espaces où la présentation doit pouvoir évoluer pour coller à l’actualité du lieu, développer l’attractivité par des offres et un décor souvent renouvelés sur l’année.

La scénographie fixe doit être celle qui met en relation les 3pièces successives pour inviter le public à progresser dans les différents espaces, valoriser leur typologie traditionnelle et différente le long d’un fil rouge contemporain.

A côté de l’aménagement fixe, signifiant le lieu, une partie de la présentation doit pouvoir évoluer : comme pour les espaces d’exposition temporaire dans les musées aux cotés des expositions permanentes mais dans un lieu unique. Les enjeux sont là. En effet les publics attendus comprennent des habitants et des touristes qui reviennent d’année en année dans le Gers. Une fois qu’ils auront découvert le nouveau lieu, il faut qu’ils y reviennent régulièrement. L’offre doit se renouveler.

Ainsi les expositions peuvent avoir leur propre scénographie. L’espace de vente devra se renouveler dans les produits proposés au gré des saisons, des opportunités des partenaires, du travail des incubés, mais, du coup, aussi dans leur présentation : meubles mobiles, meubles tiroirs, meubles gigogne à étudier pour offrir des configurations multiples. 

Notre sensibilité nous conduirait plutôt vers des espaces reposants où la technique et le numérique s’affichent par leur performance sans se montrer laissant la place au bâti ancien valorisé et une scénographie contemporaine.

La lumière naturelle douce et contrôlée sera l’attrait du lieu car dans la typologie des maisons avec couvert, es espaces durez de chaussée sont assombris par la profondeur du couvert.Nous souhaitons ouvrir son volume, supprimer les planchers hauts, coté place pour laisser pénétrer la lumière naturelle au cœur de l’espace par les fenêtres des étages, lumière dont bénéficie aussi le bureau « back office » implanté en mezzanine. Cette configuration enrichit les possibilités de scénographie en hauteur dans l’espace.